Travailler avec le coeur

image travailler avec le coeur 2

De nouvelles approches sont possibles pour rendre notre activité professionnelle plus efficiente, moins stressante, plus valorisante, moins incertaine, plus équilibrée… Redonner l’espoir d’un développement choisi et maîtrisé…

J’ai souhaité créer ce cycle de rencontres « Travailler avec le cœur » pour proposer des réponses aux questions actuelles autour du travail, en vous donnant l’occasion de porter un regard différent sur votre activité professionnelle. J’ai constaté, et fur et à mesure des accompagnements que j’ai réalisés, qu’il suffit parfois de peu pour inverser la tendance de l’insatisfaction, de l’insuccès, voire de la souffrance dans notre activité professionnelle.

C’est la raison d’être de ces rencontres. Ce sont aussi des lieux d’échange entre professionnels. Dans notre monde économique en mutation, la solution réside peut-être à aller chercher en nous, et autour de nous grâce à l’imprévu de la rencontre, la création de valeur.

Le principe des rencontres

Un rendez-vous trois fois par an, dans une ambiance simple, souple, conviviale : trente minutes de conférence pour partager des clés pragmatiques et concrètes issues de l’expérience et de travaux de recherche, suivies d’échanges entre le participants, le tout dans un timing adapté à votre vie professionnelle.

Gratuit sur invitation. Pour recevoir une invitation ou pour s’inscrire, me contacter au 06 35 33 19 29 ou par info@travailleraveclecoeur.com

La prochaine rencontre 

Chambéry, le vendredi 28 janvier 2022, 9h-11h
La Base, Chambéry

Stéréotypie et (neuro)atypie au travail

Le contexte sanitaire, économique et sociétal génère une crise d’identité dans le monde du travail : clivage sur les conceptions du travail bien fait, écart entre valeurs personnelles et le principe de réalité d’entreprise, dilemme entre ses aspirations individuelles et les rôles que sa fonction imposent. Ce que l’on résume parfois par « quête de sens ». Manager dans ce contexte devient alors complexe.

En toute logique, et pour sortir indemne de ces questions, nous avons besoin de redéfinir des repères palpables à cette identité malmenée. En parallèle, la connaissance sur les neuro-atypies se diffuse plus largement : HPI, zèbre, sensibles, hypersensibles… Certains se reconnaissent, et cela a le mérite d’avancer dans la connaissance de soi, mais la tentation est grande de se résumer à ce prisme. Connaitre ses particularités, son mode de fonctionnement (quand c’est fait de façon rigoureuse) est d’une grande utilité pour se construire une vie professionnelle qui nous convienne. S’y résumer à le désavantage de cliver, de scinder, de crisper et au final de s’enfermer. Comme les stéréotypes limitent et enferment, s’identifier par une neuro-atypie clive et isole. Mais a-t-on le choix quand cette particularité est directement en lien avec sa façon de penser, de ressentir, bref, d’être au monde ?

La prochaine rencontre Travailler avec le coeur vous propose un éclairage et un dialogue sur ce thème : comment renouer avec une dimension collective en respectant notre être et nos aspirations les plus profondes ? Comment s’appuyer sur ce qui nous rassemble sans tomber dans les excès du stéréotype ? Comment bâtir une identité professionnelle soutenante, armature de la santé mentale, sans se perdre dans le regard de l’autre ? Derrière le masque social, l’être apparait, quelle est sa place dans le monde du travail ?

C’est avec une grande joie qu’à titre introductif à ce thème je vous propose de découvrir le spectacle « Graces » de Sylvia Gribaudi, proposé par Malraux Scène nationale, le mardi 25 janvier à 20h.

Pour recevoir une invitation pour la prochaine rencontre

Par email à info@travailleraveclecoeur.com

Par téléphone au 06 35 33 19 29

Pour rester en lien

Par téléphone ou par email.

Au plaisir de nous retrouver et d’échanger lors de ces rencontres,

Nathalie Ayet

Nathalie Ayet
nathalie.ayet@metis-developpement.com