12
fév

Lutte contre le stress : redevenir acteur !

Le stress atout du genre humain

Comment Hans Seyle, inventeur du terme, le définit le stress ?Il s’agit de l’ensemble des moyens physiologiques et psychologiques mis en œuvre par une personne pour s’adapter à un évènement donné.

S’adapter. La grande force de l’espèce humaine. C’est grâce à son adaptabilité rendue possible par la mobilisation de son intelligence que l’homme existe encore aujourd’hui. Il peut vivre sous la plupart des conditions climatiques. Il crée les conditions nécessaires à sa survie. Il domine les autres espèces animales alors même qu’il est physiologiquement moins armé. Une publicité pour le poker en ligne l’illustre avec beaucoup d’humour :

 

Une réalité bien différente aujourd’hui

Pourtant, 75% des études menées sur le stress au travail depuis 25 ans indiquent que la performance diminue quand le stress au travail augmente. (source IRSP/GAP Santé Université d’Ottawa – 2009). Le stress a contribué à la durabilité de l’homme. Comment peut-il aujourd’hui créer un affaiblissement de son potentiel ? Et même dans certains cas extrêmes générer une réelle détresse ?

Les causes possibles varient bien sûr selon les écoles. Provenant des individus : faiblesse des capacités de défense, besoin de reconnaissance.Provenant de l’organisation du travail : disparition des collectifs de travail, modèles économiques pathogènes…

 

La redécouverte de son potentiel

Un champ de recherche récent, mené par Yves Clôt (chercheur et titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM) propose une approche originale. Il s’agit du concept  d’activité empêchée.Selon Clôt, c’est la diminution de sa capacité d’agir, le blocage de son ‘pouvoir-faire’ qui serait une source de souffrance.

Le retour à la santé, et la redécouverte de son potentiel passe donc par sa faculté à retrouver une liberté d’action.

Clot, Y. Travail et pouvoir d’agir. Paris : PUF. 2008

Vous avez apprécié cet article ?
Ne manquez pas d'ajouter un commentaire ou de vous abonner au flux RSS pour recevoir avoir les futures publications directement dans votre lecteur de flux RSS.

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *